bassin de stockage-restitution des eaux pluviales de Belle-Ombre, France

Clermont-Ferrand / bassin de Belle-Ombre (63)

Construction du bassin de stockage-restitution des eaux pluviales de Belle-Ombre et de ses réseaux associés

La métropole Clermontoise étant dotée principalement d’un réseau unitaire qui collecte et transporte à la fois les eaux pluviales et les eaux usées, les épisodes pluvieux, même faibles, saturent les réseaux qui débordent et provoquent des phénomènes de pollution dans les cours d’eau de la métropole. Afin de garantir le bon état de ces milieux aquatiques (la mise en séparatif du réseau étant non réalisable), un vaste programme de modernisation des réseaux a été pensé, comprenant la construction, d’ici 2025, de six bassins de stockage-restitution enterrés pour un volume total d’environ 80 000 m³, dont 10 000 m³ pour le bassin de Belle-Ombre.

C’est dans ce contexte que Clermont Auvergne Métropole a démarré son programme de travaux. Après la réalisation d’un premier bassin de stockage-restitution de 2200 m³ dans le quartier des Vergnes, le bassin de Belle-Ombre est en cours de construction et entrera en service au 2e semestre 2020.

Objectif des bassins de stockage-restitution: stocker temporairement les premiers flots d’orage très pollués, puis les restituer dans le réseau qui les renvoie vers la station d’épuration des 3 Rivières pour traitement en différé = réduire d’environ 70% les volumes annuels actuels de rejet d’effluents pollués vers la Tiretaine Nord.

Le Bassin de Belle-Ombre / spécificités techniques:

  • l’enceinte du bassin est réalisée en parois moulées sur une hauteur de 21m et une épaisseur de 0,82 m.
  • terrassement: 19 000 m³ de terre ont été excavés.
  • GC: les fondations sont conçues avec des micropieux en béton de 9,40 à 11,30 m qui viennent s’ancrer dans le radier. Ce dernier est en béton armé de 1064 m² de surface sur 1 m d’épaisseur.
  • dimensions du bassin: 37 m de diamètre et 15,30 m de profondeur.
  • réservoir de chasse: 7 m de hauteur, DN 3000, SN 5000, deux cheminées DN 800 en PRV Flowtite.

 

Conduite de liaison entre le collecteur et le bassin: conduite de 80 ml en PRV Hobas, DN 2400, Dext 2555, PN 1, SN 10 000. Conduite posée à 4,60 m de profondeur en tranchée.

Principales contraintes:

  • Contraintes d’urbanisme: permis de construire soumis à l’avis des Architectes et Bâtiments de France, et terrain situé sur un parking de la société Michelin.
  • Contraintes d’exploitation: obligation de maintenir en service la fonction d’évacuation des effluents vers la Tiretaine Nord durant les travaux, présence de réseaux concessionnaires, pas de stockage possible sur place.
  • Contraintes hydrologiques: implantation du bassin dans la zone inondation de la Tiretaine Nord.
  • Contraintes géologiques: sols de différentes natures, zone de sismicité 3 (sismicité modérée).
  • Contraintes environnementales: présence du cours d’eau la Tiretaine Nord à proximité.